CP Chantal B.Grisoni-page-001.jpg

Merci Nathalie Courchesne pour ce retour de chronique :

En 1943, une famille de haute Corse est endeuillée par le meurtre de Marina, un meurtre sordide quelques mois avant la libération de la Corse. En 2012, enfermée sur décision familiale, une femme écrit pour résister à l'amnésie, pour témoigner, transmettre.

EXTRAIT du commentaire de Nathalie : Une très belle histoire qui aurait pu finir sans réponse, dans les remords, les ressentiments, la trahison et les mensonges. L'auteure nous livre une très belle histoire grâce à une plume douce et dure à la fois, belle et rebelle. Une confession qui ne peux que faire des remous, mais qui doit être faites pour pouvoir enfin vivre libérer.

http://lesmilleetunlivreslm.over-blog.com/2020/01/un-etrange-parfum-de-maquis-chantal-b.grisoni-editions-plume-de-soi-par-nathalie-courchesne.html?fbclid=IwAR3qKUMNPIXV19zT5x8wX60r7qF68PPEJOa22abRoDmQHLiKChJGfYAoPrg